Passer au contenu

Votre panier

Votre panier est vide pour le moment

BONS PLANS

DIAGNOSTIC

QUIZ VIBRO

RÈGLES

MATERNITÉ

PLAISIR

Trouble dysphorique premenstruel : qu'est-ce que le TDPM ?
Cycle menstruel

Trouble dysphorique premenstruel : qu'est-ce que le TDPM ?

Avez-vous déjà ressenti une montagne russe émotionnelle juste avant vos règles ? Vous sentez-vous submergé·e, irritable, voire désespéré·e ? Si tel est le cas, vous avez peut-être rencontré une condition connue sous le nom de trouble dysphorique prémenstruel, ou premenstrual dysphoric disorder (PMDD). Il s'agit d'une perturbation grave de l'humeur qui survient avant les règles et qui peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie.

Dans cet article, plongez avec nous dans les profondeurs du syndrome dysphorique prémenstruel pour mieux le comprendre et découvrir les moyens de le gérer.

Qu'est-ce que le trouble dysphorique prémenstruel ?

Le trouble dysphorique prémenstruel (TDPM) est un trouble mental qui affecte certaines personnes avant leurs règles. C'est une forme sévère du syndrome prémenstruel (SPM) qui affecte environ 3 à 8 % des femmes en âge de procréer. Il se caractérise par des symptômes émotionnels et physiques intenses qui surviennent dans les jours qui précèdent les règles (pendant la phase lutéale).

Les symptômes du syndrome dysphorique prémenstruel

Ils peuvent se manifester environ 5 jours avant les menstruations et disparaissent généralement lors de la phase folliculaire, c'est à dire au début des règles. Vous pouvez aussi avoir des règles douloureuses (crampes ou dysménorrhée) en suivant. Lors de la périménopause, ces symptômes peuvent persister même après les règles.

Les symptômes peuvent varier d'une personne à l'autre, mais ils sont souvent marqués par une combinaison d'émotions négatives intenses, telles que :

  • Irritabilité et colère démesurées
  • Anxiété et nervosité extrêmes
  • Tristesse, dépression
  • Difficulté à se concentrer ou à penser clairement

Les symptômes physiques du TDPM peuvent également être présents, notamment :

  • Ballonnements
  • Sensibilité des seins
  • Fatigue excessive
  • Douleurs musculaires et articulaires

Le type et l’intensité des symptômes du SPM varient selon les personnes, et chez la même personne d’un mois à l’autre.

Voici plusieurs témoignages et informations données par le média Brut à ce sujet :

Les causes de ce syndrome prémenstruel

Les fluctuations hormonales

La cause exacte du trouble dysphorique prémenstruel n'est pas clairement établie, mais il est largement considéré comme étant lié aux fluctuations hormonales qui se produisent pendant le cycle menstruel. Les variations des niveaux d'hormones, telles que l'œstrogène et la progestérone, peuvent influencer les neurotransmetteurs du cerveau, comme la sérotonine. La sérotonine agit comme un messager chimique, transmettant des signaux entre les cellules nerveuses, appelées neurones. Elle est impliquée dans la régulation de l'humeur, du sommeil, de l'appétit, de la cognition, de la perception de la douleur, de la régulation de la température corporelle, entres autres.

Les facteurs génétiques

D'autres facteurs, tels que les facteurs génétiques peuvent également contribuer au développement du TDPM.

Certaines recherches suggèrent qu'il existe une composante génétique dans le développement du TDPM. Les études montrent que les femmes ayant des antécédents familiaux de troubles de l'humeur ou de symptômes prémenstruels graves ont plus de risques de développer le TDPM. Cela peut suggérer une prédisposition génétique qui rend certaines personnes plus vulnérables aux fluctuations hormonales et aux symptômes associés.

Le stress et les facteurs environnementaux

Les situations stressantes peuvent perturber l'équilibre hormonal et affecter la sensibilité aux fluctuations hormonales. De plus, les femmes qui vivent des situations de stress chronique peuvent être plus susceptibles de développer des symptômes plus graves de TDPM.

Diagnostic du TDPM

Il n'existe pas de test Le diagnostic du TDPM repose sur une évaluation minutieuse des symptômes précédemment cités et de leur relation avec les menstruations. Il est important d'exclure d'autres conditions médicales qui pourraient causer des symptômes similaires. Si vous suspectez que vous pourriez souffrir de TDPM, nous vous conseillons de demander l'avis d'un·e professionnel·le de la santé comme un·e gynécologue, un·e psychologue voire physchiatre pour obtenir un diagnostic précis. Les médecins demandent généralement aux patient·es de continuer à noter leurs symptômes pour pouvoir avoir idée plus précise de la situation.

Quels sont les traitements du TDPM ?

Le traitement peut varier en fonction de la gravité des symptômes et de l'impact sur la vie quotidienne. Les approches courantes de gestion du TDPM comprennent :

Modifications du mode de vie

Adopter une alimentation équilibrée (prendre du magnésium, de la vitamine B6, pratiquer régulièrement une activité physique (pour augmenter le taux de sérotonine), gérer le stress et favoriser un sommeil de qualité peuvent aider à réduire l'inconfort.

Thérapie individuelle

Appelée aussi thérapie cognitivo-comportementale (TCC), c'est est une approche thérapeutique largement utilisée pour traiter divers problèmes de santé mentale. Elle se concentre sur la relation entre les pensées, les émotions et vise à identifier et à modifier les schémas de pensée et les comportements qui peuvent contribuer aux difficultés rencontrées. La TCC aide les femmes atteintes de TDPM à identifier les schémas de pensée négatifs ou les distorsions cognitives qui peuvent exacerber les symptômes. Par exemple, des pensées telles que "Je suis inutile" ou "Je ne peux rien faire pour me sentir mieux" peuvent aggraver les sentiments de tristesse et d'anxiété associés au TDPM. En identifiant ces schémas de pensée négatifs, la thérapie permet d'apprendre à les remettre en question.

Traitements naturels

Chez Gapianne, nous avons sélectionné les meilleures solutions naturelles pour lutter contre le SPM et les troubles de l'humeur.

Parmi nos produits d'origine naturelle et végétale, vous trouvez des aides pour :

Notre boutique dédié à l'intimité féminine a à coeur de trouver des traitements alternatifs aux médicaments avec des produits 100% safe, non toxiques pour la santé et efficaces pour autant. Venez discuter avec nous par chat (en bas à droite) pour en savoir plus !

Médicaments

Abordons au passage le cas des médicaments car ils pourraient être prescrits par des professionnel·les de santé selon votre cas.

Selon JoAnn V. Pinkerton , MD, University of Virginia Health System, "la prise d’antidépresseurs, appelés inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), tels que le citalopram, la fluoxétine, la paroxétine ou la sertraline [...] sont le premier choix pour soulager l’anxiété, l’irritabilité et d’autres symptômes psychologiques, en particulier si le stress ne peut pas être évité."

A ces solutions, l'hormonothérapie serait aussi à considérer (prise de progestérone via des pilules, suppositoires vaginaux, injection tous les 2 à 3 mois...) mais là encore il est important de demander l'avis d'un·e professionnel·le de la santé pour déterminer la meilleure approche de traitement adaptée à vos besoins personnels.

Vivre avec les symptômes du trouble dysphorique prémenstruel

Vivre avec peut être un défi, mais il est possible de les gérer et de mener une vie épanouissante. Nous vous conseillons de tenir un journal des symptômes pour identifier les schémas, les déclencheurs et d'établir des stratégies d'autogestion qui fonctionnent pour vous ou de faire une thérapie cognitivo-comportementale.

Opter pour des solutions naturelles proposées par Gapianne soulagera également votre quotidien. Nos produits sont testés, approuvés, sains pour votre corps et presque tous bio !

Le trouble dysphorique prémenstruel ne définit pas qui vous êtes en tant que personne, et il est important de vous rappeler que vous n'êtes pas seul·e dans cette lutte. Il existe des ressources, des groupes de soutien et des professionnel·les de la santé (gynécologue, psychologue, physchiatre) prêt·es à vous aider à traverser cette période difficile.

Conclusion

Le trouble dysphorique prémenstruel est bien plus qu'un simple coup de blues avant les règles. C'est un état émotionnel intense qui peut avoir un impact significatif sur la vie quotidienne des femmes qui en souffrent. Comprendre les symptômes, les causes et les options de traitement du TDPM est essentiel pour mieux gérer cette condition. N'hésitez pas à consulter nos articles qui vous accompagnent ou de nous contacter par chat pour des solutions naturelles qui peuvent vous apaiser.


FAQ (Foire Aux Questions)

Le trouble dysphorique prémenstruel est-il fréquent ?

Le trouble dysphorique prémenstruel est une condition relativement courante, touchant environ 3 à 8 % des femmes en âge de procréer. Les symptômes peuvent être graves et perturber la vie quotidienne.

Est-ce que le TDPM est différent du syndrome prémenstruel (SPM) ?

Oui, le trouble dysphorique prémenstruel (TDPM) est une forme plus sévère du syndrome prémenstruel (SPM). Les symptômes du TDPM sont généralement plus intenses et peuvent avoir un impact significatif sur la qualité de vie.

Comment soigner le syndrome dysphorique prémenstruel?

Il n'existe pas de remède définitif pour le trouble dysphorique prémenstruel, mais il existe des options de traitement qui peuvent aider à atténuer les symptômes et à améliorer la qualité de vie. Les approches de gestion du TDPM comprennent des modifications du mode de vie, la thérapie, de traitements naturels et, dans certains cas, des médicaments.

Est-ce que le trouble dysphorique prémenstruel affecte uniquement les femmes ?

Oui, le trouble dysphorique prémenstruel est une condition qui affecte uniquement les femmes en âge de procréer, car elle est liée aux fluctuations hormonales du cycle menstruel.

Est-ce que le trouble dysphorique prémenstruel est reconnu en France ?

Oui, le trouble dysphorique prémenstruel est reconnu en France et peut être diagnostiqué et traité par des professionnel·les de la santé qualifié·es.

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

L'équipe de Gapianne

Enchantées

Bienvenue sur Gapianne

Nous sommes 4 amies : Jen, Victoire, Anne et Marine. Comme les 34 millions de Françaises, nous avons rencontré différentes problématiques liées à notre intimité. C'est pourquoi nous avons créé Gapianne, une boutique qui propose les meilleures solutions bios, Made in France et non toxiques pour la santé ainsi que des ressources détaillées pour vous accompagner. On fait connaissance ?

Découvrir Gapianne