Les podcasts érotiques sont ils les nouveaux porno ?

Stimuler ses sens, cultiver ses fantasmes, seul.e ou à deux peut aussi passer par l’écoute de podcast porno ou audio érotiques. Un bon moyen de découvrir de nouveaux plaisirs pour soi ou d’essayer quelque chose de nouveau avec saon partenaire.

 

J’ai grandi dans un monde où le porno était même devenu une esthétique à part entière dans les années 2000. Habitués dès notre plus jeune âge à consommer des images à outrance pour stimuler nos fantasmes et nos désirs, on en oublie d’explorer et d’exploiter nos autres sens. Bien sûr que de se regarder et se stimuler peut être terriblement excitant, mais dans un monde où nous sommes sur-stimulés tout le temps par des images, se priver de la vue pour se faire des images mentales peut tout aussi être excitant, voir plus !

 

La première fois que j’ai entendu parler des podcasts érotiques, pour être honnête, je me suis dit que ça ne m’apporterait pas grand-chose. Que je n’avais pas besoin de ça. Et puis lors d’un dîner, on m’a parlé de Prude, ce podcast qui regroupe des témoignages de personnes qui ont vécu des expériences qui sortent de la norme, pour ne pas dire exceptionnelles. Cela a piqué ma curiosité, grande amatrice de podcasts, je me suis vite prise au jeu. Je me souviens notamment d’un épisode où une femme raconte avoir vécu une relation très forte avec un homme en tant que sa soumise. Profondément féministe, son témoignage m’a fait réfléchir sur la place du féminisme dans les relations BDSM, était-ce compatible ? Et surtout j’ai trouvé son histoire terriblement excitante. Je me suis prise à avoir de nouveaux fantasmes et découvrir cette partie de moi que je ne connaissais pas encore. C’est ainsi que j’ai commencé mes recherches sur le genre des podcasts érotiques et pornographiques. Je suis tombée naturellement sur le projet d’Olympe de Gê (autrice et réalisatrice féministe) : Voxx, ces histoires plurielles sont racontées par différent.e.s autrices.auteurs perfomeur.euses. aux mises en scènes sonores exquises. Cette fois-ci c’est l’histoire de deux hommes qui se retrouvent dans les toilettes d’une boite de nuit, raconté par une femme qui m’a marqué. Cette scène extrêmement sensuelle m’a fait repensé la manière dont j’avais eu l’habitude de consommer des images pornographiques. Jamais je n’aurais pensé être excitée par une narration avec deux hommes. Encore une découverte et c’était délicieux. Puis j’ai rencontré Colette se Confesse et découvert son podcast éponyme avec des mises en scènes sensuelles aux scénarios fantasques au plus réalistes. Plutôt hétéro-normées à mon goût mais des histoires racontées toujours avec beaucoup de gourmandises. Depuis j’ai également découvert les nouveaux arrivants : Blindher, la nouvelle plateforme de fictions érotiques, Melba (le plus éducatif, comme un pas à pas pour explorer de nouvelles choses en faisant l’amour en couple) et Femtasy avec des objets sonores érotiques, des histoires et des audios guidés pour se faire du bien.

 

Bref, vous l’aurez compris, des podcasts porno et érotiques, il y en a pour tous les goûts, quel que soit votre genre, orientation sexuelle ou kinks. Alors pourquoi ne pas tester quelque chose de nouveau en cette nouvelle année, sous la couette, seul.e, à deux ou à plusieurs… bonne année !

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

ça peut vous intéresser...