À quoi sert le CBD ?

On en parle beaucoup, mais savez-vous comment est-ce que le CBD fonctionne sur notre corps ? Quelles sont ses vertus et pourquoi utiliser des huiles de CBD ? Quelles différences entre le CBD et le THC ? Suivez le guide, on vous explique tout avec Laure Bouguen de Ho Karan !

Images de la marque Ho Karan.

Le CBD est issu du chanvre sativa, une plante ancestrale, utilisée depuis l’Egypte antique pour ses vertus diverses. Consommé, il active différents récepteurs du corps humain via des neurotransmetteurs : les cannabinoïdes, qui sont un groupe de substances chimiques.

Le CBD est l’acronyme du nom scientifique cannabidiol. La molécule de CBD se trouve dans les plantes de la famille des cannabaceae et fais partie des cannabinoïdes. On le trouve dans le chanvre, attention le CBD ne contient pas de THC (tétrahydrocannabinol) qui est un autre cannabinoïde (bien connu pour être responsable des effets psychotropes liés à l’utilisation du cannabis.)

Alors comment marche le CBD sur notre corps ?

Notre corps possède un système endocannabinoïde, qui fonctionne avec deux niveaux de récepteurs CB1 et CB2 : ce sont des récepteurs qui jouent un rôle clef dans la régulation et l’équilibre de nombreux processus comme : la réponse immunitaire, la communication entre les cellules, l’appétit et le métabolisme, la mémoire, le système nerveux, etc.

 


Illustration du système endocannabinoïde par HO KARAN

Comment consomme-t-on le CBD ?

Le chanvre peut être transformé de diverses manières. Il existe notamment les huiles de CBD, qui peuvent se consommer localement en soin pour la peau, c’est le cas du soin L’antidote de HO KARAN qui peut être utilisé pour lutter contre l’acné hormonale et le SPM. Le CBD peut également être ingéré avec les huiles de CBD, disponibles sous différentes concentrations. Ces huiles sont disponibles en flacon, on en met quelques gouttes sous la langue et on avale après 60 secondes, les effets sur l’organisme sont visibles à partir d’une vingtaine de minutes. L’antidote est une huile aux multiples vertus, qui peut aussi être ingérée pour apaiser la douleur liée au SPM et le stress du quotidien.

L’huile Libertine de HO KARAN s’applique localement et peut tout aussi bien s’ingérer. C’est une huile intime qui permet de se détendre et de se masser avec son.sa partenaire, compatible avec les muqueuses, sexplorez vous sans complexe.

Attention : les huiles ne sont pas compatibles avec l’utilisation de préservatifs, cela peut les rendre poreux.

Qu’est-ce que le CBD dit “broad spectrum” ?

Le CBD broad spectrum ou spectre large est extrait avec d’autres molécules présentes dans la plante (dont le THC, qui est enlevé après) : les terpènes, les cannabinoïdes et les flavonoïdes. Celles-ci agissent grâce à “l’effet d’entourage” et agissent en synergie pour rendre le CBD encore plus efficace.

Est-ce que le CBD “fait planer” ?

Non, comme expliqué plus haut, le CBD est une molécule ne contenant pas de tetrahydrocannabinol qui est responsable de l’effet psychoactif dans le cannabis.

Est-ce que le CBD rend dépendant ?

Il n’y a pas de risque de dépendance avec le CBD. Il est même conseillé pour lutter contre certaines addictions : alcool, tabac… car il n’exerce aucune action sur la dopamine.

Pourquoi est-ce que le CBD est anti-inflammatoire ?

Le CBD joue le rôle de catalyseur dans l'organisme, il agit sur le système nerveux et réduit l'impact de la douleur en activant les récepteurs présents dans notre corps (voir le schéma ci-dessus). On peut ainsi apaiser les douleurs menstruelles ou musculaires, les rougeurs ou brûlures superficielles.

Est-ce que le CBD provoque des effets secondaires ?

Lorsque le CBD est consommé raisonnablement (70 mg / jour où une pipette d’un flacon de 30 ml), le CBD ne possède pas d’effets secondaires et peut ainsi être consommé sans aucun risque sur une période prolongée.

La petite histoire : c’est grâce à Charlotte Figi que l’on peut maintenant consommer du CBD 

C’est la petite fille qui a permis l’utilisation du CBD pour ses propriétés médicinales. Elle était atteinte du syndrome rare de Dravet qui provoque une épilepsie grave de l’enfant. Charlotte a commencé à avoir ces crises à l’âge de trois mois, puis elles se sont accentuées jusqu’à ce qu’on lui diagnostique sa maladie incurable à l’âge de deux ans. Avec près de 300 crises par semaine, sa famille a essayé plusieurs méthodes pour la soulager, c’est avec de l’huile de CBD que ses parents, on réussit à raréfier les crises. Charlotte s’est éteinte en avril 2020 à l’âge de 13 ans et a changé l’approche médicinale du CBD dans le monde.

Si vous êtes à la recherche de produits à base de CBD pour vous détendre et vous faire du bien, on vous recommande l'Antidote et l'Huile Libertine ; 2 de nos coups de cœur.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

ça peut vous intéresser...