Passer au contenu

Votre panier

Votre panier est vide pour le moment

BONS PLANS

DIAGNOSTIC

QUIZ VIBRO

RÈGLES

MATERNITÉ

PLAISIR

Une femme souffrant de dysménorrhée se recroqueville sur elle-même à cause de douleurs menstruelles
Cycle menstruel

Dysménorrhée : Comprendre et soulager les règles douloureuses

Certain·es d'entre nous n'ont pas de chance de ce côté : les règles peuvent être une période compliquée, difficile, accompagnée de nombreuses douleurs. Ce serait d'ailleurs la première cause d'absentéisme scolaire de l'adolescente et d'absentéisme professionnel selon Ameli.fr.

La dysménorrhée, communément appelée douleurs de règles, est une condition caractérisée par des contractions abdominales douloureuses qui surviennent avant les règles ou pendant les menstruations.

La dysménorrhée peut varier en intensité, allant de douleurs légères à sévères, et peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie des personnes concernées. Heureusement, il existe différentes méthodes naturelles pour soulager les règles douloureuses et améliorer votre bien-être pendant cette période. Notre rôle chez Gapianne, c'est de vous aider à trouver les meilleurs traitements naturels, non toxiques pour la santé qui apaisent ces souffrances. Regardons ça ensemble : 

Dysménorrhée : qu'est-ce que c'est ?

Les types de dysménorrhée

La dysménorrhée est généralement classée en deux types :

  1. Dysménorrhée primaire : Ce type de douleurs menstruelles est courant chez les adolescentes et les jeunes femmes (jusqu'à 20 ans généralement). Elle apparaît dans les mois suivants les premières règles. Selon Ameli.fr, 50 à 70 % des adolescentes ont des règles douloureuses de façon permanente ou occasionnelle.

  2. Dysménorrhée secondaire : Ce type de règles douloureuses apparaît plus tard dans la vie reproductive d'une personne (à ses 25 ans environ) et est souvent associé à des anomalies pelviennes, telle que l'endométriose, les fibromes utérins, l'adénomyose utérine ou les infections pelviennes.

Quelles sont les causes de la dysménorrhée ?

La dysménorrhée est principalement causée par les contractions utérines qui se produisent pendant les règles provoquant des crampes douloureuses.

Cependant, d'autres facteurs peuvent également y contribuer, tels que :

  • Avoir un taux élevé de prostaglandines : Les prostaglandines sont des substances chimiques naturellement produites par l'utérus. Leur augmentation pendant les règles peut provoquer des contractions plus intenses, ce qui entraîne des douleurs.

  • Des déséquilibres hormonaux : Notamment une augmentation des prostaglandines et une diminution des niveaux d'anti-inflammatoires naturels, peuvent contribuer à la dysménorrhée.

  • Un rétrécissement du passage du col de l'utérus : Certaines femmes ont une sténose cervicale, c'est à dire une ouverture cervicale étroite, ce qui rend plus difficile l'écoulement du flux menstruel provoquant des douleurs plus intenses.

  • Des facteurs génétiques : Des études suggèrent qu'il peut exister une prédisposition génétique à la dysménorrhée, ce qui peut expliquer pourquoi certaines femmes sont plus susceptibles de souffrir que d'autres.

Les symptômes des règles douloureuses

Ces douleurs peuvent s'accompagner de différents symptômes, tels que :

  • Contractions abdominales douloureuses
  • Mal en bas du dos
  • Nausées
  • Vomissements
  • Fatigue
  • Irritabilité
  • Migraines ou maux de tête
  • Sensibilité des seins

Il est essentiel de consulter un·e professionnel·le de la santé si vos douleurs menstruelles sont sévères, interfèrent avec vos activités quotidiennes ou s'accompagnent de symptômes inhabituels (dépression, anxiété, colère...). Avoir un suivi gynécologique est d'ailleurs important si ces symptômes sont trop intenses à soutenir.

Traitement de la dysménorrhée pour soulager les règles douloureuses

Bien qu'il ne soit pas possible d'éliminer complètement ces symptômes, plusieurs remèdes peuvent aider à atténuer l'inconfort et à améliorer votre qualité de vie. On regarde ça de plus près :

Utilisez la chaleur pour apaiser vos douleurs de règles

L'application de chaleur sur la zone abdominale peut aider à détendre les muscles utérins et à soulager les crampes. On connaît tous·tes l'astuce de la bouillotte chaude pour obtenir un soulagement temporaire, mais chez Gapianne nous, on favorise le baume de Jho pour son efficacité. Cette solution certifiée bio et composée d'ingrédients 100% naturels s'applique localement sur les zones sensibles pour vous soulager de la douleur. Son effet chaud-froid calmera vos douleurs du bas du ventre ou du dos.

Récemment, Nidéco, l'une de nos marques phares a sorti une huile concentrée en huiles essentielles et CBD qui vient apaiser les douleurs. Avec son effet chauffant, cette huile vous aide à détendre vos muscles et soulager les spasmes.

Discrets, vous pouvez les utiliser au travail ou en déplacement.

Essayez-vous au yoga

La relaxation est également importante pour réduire le stress et favoriser un état de détente. Essayez des techniques de relaxation telle que le yoga vous permet de mieux vivre vos cycles menstruels.

Rencontrez à ce sujet Marie-Laure de MLK YOG qui donne des cours de Yoga de la femme :

Pratiquez une activité physique légère

Bien que l'idée de faire de l'exercice puisse sembler contre-intuitive lorsque l'on souffre de douleurs pelviennes, une activité physique légère peut en réalité aider à réduire les crampes. L'exercice libère des endorphines, qui sont des substances chimiques naturelles qui procurent une sensation de bien-être. Optez pour des activités douces comme la marche, le yoga ou la natation.

Si vous avez des flux abondants ou moyens, on vous recommande au passage un legging menstruel ou cycliste menstruel parmi notre gamme de culotte de règles de la marque adorée Smoon. Comme ça, pas de soucis à se faire pendant la séance de sport ;)

Choisissez vos tisanes et compléments alimentaires

Certaines herbes et suppléments peuvent avoir des propriétés anti-inflammatoires et aider à soulager les douleurs de règles. Par exemple, la tisane Règles douloureuses de Mijane composée notamment de chanvre, menthe poivrée et camomille soulage les symptomes prémenstruels (ou SPM).

Les compléments de la marque 28 aux effets décontractants et antispasmodiques apaiseront aussi vos symptômes en rétablissant l'équilibre hormonal de votre cycle menstruel.

A noter : il est important de consulter votre professionnel·le de santé avant de prendre tout complément, car certains peuvent interagir avec d'autres médicaments ou avoir des effets indésirables.

Avez-vous testé l'électrostimulation ?

Si vous souhaitez aller plus loin, nous vous conseillons de découvrir l'appareil Bluetens : c'est un dispositif médical qui soulage naturellement et immédiatement les douleurs liées à vos cycles menstruels grâce à l'électrostimulation. Le boitier est connecté à 4 électrodes que vous pilotez depuis une application mobile pour adapter le programme à vos douleurs. Cela remplace tous les traitements non naturels (pilule contraceptive, ibuprofène, suppléments hormonaux...) et calme au passage les douleurs de l'endométriose.

Douleurs pendant les règles : conclusion

Bien qu'il ne soit pas possible de les éliminer complètement, il existe des remèdes pour atténuer l'inconfort lié aux règles et améliorer notre quotidien. Des méthodes telles que l'application de chaleur, l'activité physique légère, des méthodes de relaxation comme le yoga, l'utilisation d'herbes, huiles essentielles et de suppléments peuvent aider à les soulager. Nous espérons que vous trouverez la solution qu'il vous faut, et si vous avez encore des questions, contactez-nous par chat (en bas à droite 💬) 


FAQ (Foire Aux Questions)

Quelle est la différence entre la dysménorrhée primaire et la dysménorrhée secondaire ?

La dysménorrhée primaire est courante chez les adolescentes et les jeunes femmes et n'est pas associée à une condition médicale. La dysménorrhée secondaire apparaît plus tard dans la vie reproductive d'une femme et personne à vulve et est souvent liée à une anomalie pelvienne.

Est-il normal d'avoir des douleurs menstruelles intenses ?

Des douleurs légères à modérées sont considérées comme normales, mais si les douleurs sont sévères et interfèrent avec vos activités quotidiennes, il est recommandé de consulter votre gynécologue ou autre professionnel·le de santé.

Quels sont les aliments à éviter pendant les règles pour réduire les douleurs de règles ?

Il est préférable d'éviter les aliments riches en gras saturés et en sel, tels que les aliments frits, les produits laitiers gras et les collations salées. En effet, ces aliments peuvent favoriser la rétention d'eau et aggraver les crampes.

Comment puis-je gérer le stress pendant les règles pour réduire les douleurs menstruelles ?

Essayez des techniques de relaxation telles que le yoga, la méditation, la respiration profonde, le massage ou l'écoute de musique apaisante pour vous détendre et réduire le stress.

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

L'équipe de Gapianne

Enchantées

Bienvenue sur Gapianne

Nous sommes 4 amies : Jen, Victoire, Anne et Marine. Comme les 34 millions de Françaises, nous avons rencontré différentes problématiques liées à notre intimité. C'est pourquoi nous avons créé Gapianne, une boutique qui propose les meilleures solutions bios, Made in France et non toxiques pour la santé ainsi que des ressources détaillées pour vous accompagner. On fait connaissance ?

Découvrir Gapianne