Passer au contenu

Votre panier

Votre panier est vide pour le moment

BONS PLANS

DIAGNOSTIC

QUIZ VIBRO

RÈGLES

MATERNITÉ

PLAISIR

La Digue Dentaire, l’ovni pour cunni-Gapianne
MST

Digue dentaire & Sexe Oral : comment protéger vos cunnilingus des IST ?

On oublie un peu trop souvent que les IST se choppent aussi par voie buccale. Cunnilingus et anulingus sont synonymes de risque d'attraper le VIH, de l'herpès génital ou encore l’hépatite A. Et oui, ça casse un peu l'ambiance... C'est là que la digue dentaire entre en jeu pour protéger les zones non couvertes par le préservatif lors d'un rapport sexuel.

Digue dentaire : de quoi on parle ?

photo digue dentaire prevention ist sexe

Le plus souvent conseillé pour les couples ou relations homosexuelles et lesbiennes, il est toujours préconisé d’en utiliser ! Comme n’importe quel protection d’ailleurs. On ne sait pas trop comment ils ont fini par tester ça, mais à l’origine c'est un carré de latex utilisé par les chirurgiens-dentistes (coquins de chirurgiens !) pour isoler une ou plusieurs dents du reste de la bouche. Perforée, la digue permet à la base d’isoler une ou plusieurs dents afin de travailler à l’abri de la salive.

Pourquoi utiliser une digue buccale lors du sexe oral ?

Avec le temps, c'est finalement devenu une protection contre les IST (Infection sexuellement transmissible) en latex ou polyuréthane. Ce carré en latex doit être mis entre la bouche et la vulve ou l’anus de votre partenaire, et parfois en complément du préservatif. Comme ça, les bactéries et les virus ne passeront pas! 
Ps : les digues dentaires ont une date de péremption, alors vérifiez la DLC avant leur utilisation.

Comment mettre une digue dentaire ?

Ça paraît tout bête, mais c’est plus compliqué que ça n’y paraît ! Tout d’abord, il faut, comme toute protection, sortir la digue de son petit étui, la déplier et appliquer du lubrifiant (à base d’eau) sur une des faces. Puis, vous êtes libre de la poser sur le sexe ou l’anus de votre partenaire, ou le vôtre !

Mais voilà, tout se complique lorsque vous commencez votre travail languistique (oui « languistique », on a osé le dire…) En effet, le petit souci avec la digue, c’est qu’elle ne tient pas toute seule par magie collée à la peau ! Il faut la tenir avec vos mains et la tendre un petit peu, mais pas trop.. Rien que ça ! Alors merci, mais ça veut dire qu’il n’y a que la langue qui s’active. Et les doigts alors ? Quel dommage…

La digue dentaire est à usage unique comme n’importe quel préservatif. Il ne faut donc pas changer de sens, la face en contacte avec le sexe ou l’anus ne doit pas être inversée et se retrouver sur la bouche. (ah bah oui ! sinon autant ne rien utiliser… ). Elle ne doit pas non plus passer du sexe à l’anus et inversement, il faut impérativement en utiliser une nouvelle pour éviter le transfert de bactéries.

Où l'acheter facilement ?

Vous pouvez en trouver dans n’importe quelle pharmacie, sur internet ou dans certains centres de dépistage au même titre que les préservatifs masculins et féminins. Faut juste se lancer et la tester !

Les avantages de la digue dentaire lors d'un cunni ou anulingus ?

  • Facile à trouver, en pharmacie, sur internet ou encore dans certains centres de dépistage
  • Une des protections les plus efficaces en cas de sexe oral de type anulingus ou cunnilingus
  • En latex, elle fait un effet seconde peau
  • Apparemment fou rire garantie si tu ne prends pas cette expérience trop au sérieux
  • Vous pouvez en fabriquer une avec un préservatif masculin et des ciseaux en 30 secondes et sans difficulté

Comment fabriquer une digue dentaire?

  1. sortez soigneusement la capote de son emballage et déroulez-le
  2. coupez le bout et la base
  3. coupez-le aussi dans le sens de la longueur
  4. déroulez le tube en une feuille rectangulaire
  5. c'est prêt ! Attention, vôtre bouche doit venir sur le côté non lubrifié du préservatif

    Les inconvénients

    • La version en polyuréthane coûte environ 2 euros, ça fait mal au porte-monnaie si vous en utilisez souvent lors de la pratique du sexe oral
    • La digue ne tient pas en place seule, elle n’adhère pas bien à la peau
    • Elle peut être désagréable au touché et peut avoir un aspect un peu trop sachet plastique
    • Les mains servant à tenir la protection, elles ne peuvent pas être utilisées à stimuler d’autres zones érogènes

     

    Article écrit par le collectif Junon et relayé par Gapianne dans le cadre d'une collaboration

    Jess, Clem et les membre du Collectif Junon font vibrer la capitale avec leur programmation d’évènements féministes et leur blog depuis 2015. Elles déconstruisent les schémas préconçus sur la sexualité d'aujourd'hui. Sur Gapianne, retrouvez d'ailleurs leur super magazine engagé.

    logo gapianne et logo junon pour une collaboration
    Suivez Junon sur Insta

    Laisser un commentaire

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

    Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

    L'équipe de Gapianne

    Enchantées

    Bienvenue sur Gapianne

    Nous sommes 4 amies : Jen, Victoire, Anne et Marine. Comme les 34 millions de Françaises, nous avons rencontré différentes problématiques liées à notre intimité. C'est pourquoi nous avons créé Gapianne, une boutique qui propose les meilleures solutions bios, Made in France et non toxiques pour la santé ainsi que des ressources détaillées pour vous accompagner. On fait connaissance ?

    Découvrir Gapianne