La Digue Dentaire, l’ovni pour cunni

logo gapianne et logo junon pour une collaboration

Jess, Clem et les girls du Collectif Junon font frémir Paris avec leur programmation d’évènements féministes et éclectiques, leur blog éponyme depuis 2015 déconstruit les schémas préconçus sur la sexualité de notre époque. Si vous ouvrez l’œil, vous avez d’ailleurs peut être aperçu Clem sur sa Pussyclette bleue livrer leur brillant magazine Hystérique aux quatre coins de Paname. Gapianne s’associe à Junon pour vous présenter une sélection de sujets passés au scalpel par le collectif, et bien sûr le numéro 2 d’Hystérique est disponible à la vente ici, bonne lecture !

image d'un guillemet pour introduire le début de l'article écrit par le collectif junonOn oublie un petit peu trop souvent que les IST se choppent aussi par voie buccale. Bien sûr Cunnilingus, Anulingus et BIM il y a un risque de chopper VIH, herpès génital ou encore l’hépatite A.

 

AAAAAAAH !!!!!! L’ANGOISSE !!!!! C’est pourquoi il existe la digue dentaire pour protéger les zones non couvertes par le préservatif.

Digue dentaire : ce que c'est

photo digue dentaire prevention ist sexe

 

Le plus souvent conseillé pour les couples ou relations homosexuelles, il est toujours préconisé d’en utiliser ! Comme n’importe quel protection d’ailleurs. Je ne sais pas trop comment ils ont fini par tester ça, mais à l’origine la digue dentaire est un carré de latex utilisé par les chirurgiens-dentistes (coquins de chirurgiens !). 

 

Perforée au besoin avec une pince spéciale, la digue permet à la base d’isoler une ou plusieurs dents afin de travailler à l’abri de la salive. Elle permet également d’utiliser certains outils et produits chimiques sur les dents sans risque d’ingestion ou d’inhalation par le patient.

Et puis finalement, c'est devenu avec le temps surement une protection non pas contraceptive, mais une protection contre les IST (Infection sexuellement transmissible) en latex ou polyuréthane.

 

La digue dentaire doit servir pour le contact de la bouche avec la vulve ou l’anus du.de la partenaire, et parfois en complément du préservatif.

 

Tu peux en trouver dans n’importe quelle pharmacie, sur internet ou dans certains centres de dépistage au même titre que les préservatifs masculins et féminins. Et zou, faut se lancer et la tester.

Ça paraît tout con, mais méfie-toi, c’est plus compliqué que ça n’y paraît ! Tout d’abord, il faut, comme toute protection, sortir la digue de son petit étui, la déplier et appliquer du lubrifiant (à base d’eau) sur une des faces. Alors pile ou face, c'est toi qui choisis ! Puis, tu es libre de la poser sur le sexe ou l’anus de ton.ta partenaire ! Ou le tien enfin bref. Easy me diras-tu !

 

Mais voilà, tout se complique lorsque tu commences ton travail languistique (oui « languistique », j’ai osé le dire…) En effet, le petit souci avec la digue, c’est qu’elle ne tient pas toute seule par magie collée à la peau ! Il faut la tenir avec tes mains et la tendre un petit peu, mais pas trop.. Rien que ça ! Alors merci, mais ça veut dire qu’il n’y a que la langue qui s’active ! Et les doigts alors ? Fuck, quel dommage…

 

La digue dentaire est à usage unique comme n’importe quel préservatif. Il ne faut donc pas changer de sens, la face en contacte avec le sexe ou l’anus ne doit pas être inversée et se retrouver sur la bouche. (Ah bah oui ! Sinon autant ne rien utiliser… ). Elle ne doit pas non plus passer du sexe à l’anus et inversement, il faut impérativement en utiliser une nouvelle pour éviter le transfert de bactéries.

Digue dentaire : avantages

  • Facile à trouver, en pharmacie, sur internet ou encore dans certains centres de dépistages.

  • Une des protections les plus efficaces en cas de sexe oral de type anulingus ou cunnilingus.

  • En latex, elle fait un effet seconde peau.

  • Apparemment fou rire garantie si tu ne prends pas cette expérience trop au sérieux.

  • À court de Digue ? Il te suffit d’un préservatif pour en créer une. (Toi aussi t’es toujours en galère de trucs quand tu en as besoin ? Astuce plus bas !)

 

Digue dentaire : inconvénients

  • La version en polyuréthane coûte environ 2 euros, ça fait mal au porte-monnaie si tu en utilises souvent…
  • La digue ne tient pas en place seule, elle n’adhère pas bien à la peau.
  • Elle peut être désagréable au touché et peut avoir un aspect un peu trop sachet plastique.
  • Les mains en moins. Les mains servant à tenir la digue, elles ne peuvent pas être utilisées à stimuler d’autres zones.
  • Astuce donc pour les galériens en digue dentaire ! La digue dentaire peut être fabriquée à partir d’un préservatif “masculin”. Tu peux le faire toi-même en 30 secondes et sans difficulté : 1) sors soigneusement le préservatif de son emballage et déroule-le, 2) coupe le bout et la base du préservatif, 3) coupe-le aussi dans le sens de la longueur, 4) déroule le tube en une feuille rectangulaire, 5) la digue dentaire est prête (ta bouche doit venir sur le côté non lubrifié du préservatif). 

 

Tu n’as pas de préservatif masculin ?

Ça doit surement marcher avec un préservatif féminin après tout.

Tu n’as pas de ciseaux ?

Pauvre ami.e, pas de ciseaux, pas de sexe !

 

Et pour finir un petit bonus du turfu. Il existe maintenant des digues dentaires vachement plus évoluées, mais qui font surement vachement plus SM ou juste peur ! Une sorte de masque à languette : effet Hannibal Lecter garanti !

Article écrit par le collectif Junon et relayé par Gapianne dans le cadre d'une collaboration


Suivez Junon sur Insta

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

ça peut vous intéresser...